Aller au contenu principal
Catégorie
Emploi

Le numérique au service de l'inclusion

Par 
Comité de rédaction
Deborah Pahl
20 avril 2022
Contenu
Texte


Simplon est devenu au fil des années, un acteur incontournable de l'inclusion via le numérique. Rencontre avec Stéphanie Dubreuil, Responsable du développement de promotions Handicap chez Simplon, qui nous présente le PIC THalent Digital, un programme pour l'insertion des personnes en situation de handicap porté par l'Agefiph qu'elle déploie pour Simplon.

Media
Image
Apprenants Simplon et équipe pédagogique
Légende
Apprenant(e)s Simplon et équipe pédagogique
Texte

Qu'est-ce que le PIC THalent Digital ?
Stéphanie Dubreuil : Ce programme est basé sur deux constats :

  • Avec 200 000 postes non pourvus, la filière du numérique est en forte tension
  • 14 % des personnes en situation de handicap sont au chômage contre 8 % pour le reste de la population. Les demandeurs d'emploi en situation de handicap connaissent également une durée de chômage supérieure à la moyenne nationale.

Le PIC THalent Digital porté par l’Agefiph et financé par l’Etat consiste à susciter l'intérêt, former et insérer 500 personnes en situation de handicap - dont 200 par Simplon - dans les métiers du numérique en tension. Il permet aux personnes en situation de handicap de se projeter dans un métier d’avenir et de répondre aux besoins en compétences des entreprises ainsi qu’à leurs obligations légales liées au handicap, soit par le biais de l’alternance, soit via des entreprises adaptées et le CDD tremplin. 

Quels sont les objectifs de votre promotion “référent.e.s accessibilité numérique” déployée avec numerik-ea ?   
numerik-ea est une agence digitale avec l’agrément d’entreprise adaptée (EA). Créée en 2016, elle accompagne ses clients privés et publics sur la création de sites Internet, le webmastering et surtout les accompagne dans leurs démarches d’accessibilité numérique. 

Cette année Simplon et numerik-ea mutualisent leur savoir-faire et proposent une “solution clé en main” aux entreprises qui ont la volonté d’améliorer l’accessibilité de leurs dispositifs numériques (sites Internet, extranet, intranet, bornes, applications, etc.) et de répondre aux enjeux réglementaires (loi du 11 février 2005 et Décret du 24 juillet 2019). Des audits RGAA version 4.1 sont menés dans les entreprises en intégrant dans leurs équipes des personnes bénéficiaires de l’obligation de l’emploi des travailleurs handicapés (BOETH). 

Le dispositif a pour objectif de sourcer des personnes en situation de handicap sur la base de leur motivation et sans condition de diplôme. Après un SAS de 100 heures de remobilisation pour développer la reprise de confiance en soi et la mise en place des compensations individuelles liées au handicap, une formation en CDD tremplin de 700 heures sur les compétences de développeur front end et l’accessibilité numérique est dispensée en pédagogie active (apprendre à apprendre). Cette formation est échelonnée sur 6 mois avec un démarrage en 4/5ème et une montée progressive à temps plein pour limiter la fatigabilité. Les apprenants reçoivent une rémunération durant la formation afin d'éviter les décrochages, liés à des problématiques financières.

À l’issue de ce parcours, les apprenants seront en contrat de prestation de 12 mois au sein des entreprises partenaires. Ils bénéficieront d'un "coaching tech" hebdomadaire dispensé par Temesis pour garantir la qualité des audits et d'un accompagnement personnalisé par numerka-ea.

Ce programme permet simultanément de répondre aux obligations légales liées à l’accessibilité numérique, à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés (OETH), aux clauses sociales et aux politiques RSE des entreprises, mais surtout, il a pour objectif de rendre le web accessible à tous.


Quelles sont entreprises qui se sont engagées sur votre promotion de “référent.e.s accessibilité numérique” ? 
Engie, Total, L’Oréal et Onepoint sont d’ores et déjà partenaires !

Stéphanie Obis, référente handicap chez Onepoint, explique son soutien à ce programme : “ Pleinement engagés pour une société plus inclusive et plus ouverte, nous sommes fiers de soutenir cette nouvelle promotion de référents accessibilité numérique pilotée par Simplon en partenariat avec numerik-ea. Début 2023, Onepoint accueillera 2 CDD tremplin qui viendront enrichir nos équipes de leurs compétences acquises après 6 mois de formation intensive et accompagnés pendant 1 an par numerik-ea. Un CDD tremplin est une opportunité pour la personne, l’organisme de formation, l’entreprise adaptée et l’entreprise d’accueil de réussir ensemble.”

Des entreprises peuvent encore nous rejoindre, sdubreuil [point] extatsimplon [point] co (n'hésitez pas à nous contacter.)

Media
Image
Frederic Bardeau
Légende
Frédéric Bardeau, Président cofondateur Simplon.co
Texte

Est-ce que le sujet de l’accessibilité numérique est intégré dans la stratégie des entreprises françaises ?   
Frédéric Bardeau : 98 % des sites Internet ne sont pas accessibles aux personnes en situation de handicap. Pour les sites étatiques, qui centralisent beaucoup de démarches impératives à effectuer en ligne, seulement 26 % des pages sont inclusives. 
Être une entreprise à mission, B-corp ou à impact, c’est bien… Mais si la société ne propose pas un site et un service accessible à toutes et tous, c’est un vrai problème d’inclusion et d’égalité.
Pourtant, l’accessibilité numérique est une obligation prévue par un texte de loi, datant de 2005, pour l’égalité des droits et des chances. 

L’accessibilité est un sujet complexe, et le diable est dans les détails. Il faut que tous les acteurs du numérique en poste dans les entreprises soient formés pour régler le problème à la source, ‘by design’, et entretenir les sites au fil du temps. 

 

Texte

Les formations Simplon : "simulateurs d'entreprises"
" Simplon, entreprise sociale et solidaire (ESUS) utilise le numérique comme levier d’inclusion en révélant des talents différents et accompagne la transformation numérique des organisations", explique Frédéric Bardeau, président cofondateur de Simplon.co. Notre organisme de formation créé en 2013, forme aux métiers du numérique (principalement filières développement & systèmes et réseaux, niveaux technicien.ne : bac à bac+3) des personnes peu représentées dans la filière : des jeunes, des femmes, des réfugiés, des personnes en situation de handicap. Notre objectif est de former des professionnels compétents en situation de travail où les futurs professionnels travaillent en équipe sur des projets réels. 
Nous faisons de nos formations de véritables “simulateurs d’entreprises” et avons mis au point une méthode de formation en pédagogie active pour permettre aux personnes sur la base de leur motivation, de développer au mieux leurs compétences professionnelles et savoir agir dans un cadre de travail donné.
Depuis sa création en 2013, plus de 20 000 personnes ont été formées dans le monde dans plus de 120 fabriques ! "

Pour en savoir plus sur Simplon et ses différents programmes : https://simplon.co/a-propos.html

À lire aussi dans la catégorie
Catégorie
Emploi
du magazine
Les dernières parutions